Google Chrome intègre à son tour le Do Not Track

Google va bien se plier au dispositif Do Not Track conformément aux recommandations de l'administration américaine.

Le navigateur de Google, Chrome, va à son tour de se doter de la fonctionnalité Do Not Track, dans une version qui sera mise en ligne en fin d'année. Pour rappel, cette fonctionnalité permet aux internautes, grâce à une ligne de code, d'informer les webmasters des sites sur lesquels ils surfent qu'ils ne désirent pas que leur activité soit suivie.


Le dispositif Do Not Track, largement soutenu par Mozilla et son navigateur Firefox, avait également été adopté par Safari d'Apple, Opera et Internet Explorer. Microsoft proposait même la fonction par défaut dans la version d'Internet Explorer 10, ce qui avait provoqué certains remous de la part des éditeurs, lesquels ne jouent pas toujours le jeu et ne répondent pas forcément favorablement à la demande de non tracking.

 

Google / Google, Yahoo, Microsoft