Google maps fait payer l'intégration de ses cartes sur les sites tiers

Le moteur de recherche rend payant l'usage de Google Maps sur des sites tiers au-delà de 25 000 accès par jour.

Google a décidé de faire payer les éditeurs de sites et applications gros utilisateurs de Google Maps. L'usage de l'API du service de cartographie devient désormais payant pour les éditeurs générant plus de 25 000 accès à son service par jour. Au-delà de cette limite, Google facturera les mille accès supplémentaires entre 4 et 10 dollars, en fonction de la version de l'API utilisée. Pour les utilisateurs de cartes intégrant des feuilles de style personnalisées, la limite d'usage est abaissée à 2 500 accès par jour et le coût de mille accès sera compris entre 4 et 8 dollars.

 

Les plus gros utilisateurs de l'API ont également la possibilité d'acheter une licence premium annuelle, d'un prix débutant à 10 000 dollars et progressif en fonction du trafic, leur offrant un accès illimité au service. Google indique ainsi vouloir pousser les éditeurs à modérer les recours à son service de cartographie. Cinq ans après l'ouverture de Maps aux sites tiers, certains services comme Foursquare reposent aujourd'hui quasi-exclusivement sur son utilisation.

Google / Google, Yahoo, Microsoft