Google se met au téléchargement musical gratuit en Chine

Google a lancé en Chine un service gratuit de téléchargement de musique. Avec son partenaire local Top100.cn, la société a convaincu les maisons de disques de mettre à disposition des internautes chinois leurs catalogues de 350 000 morceaux. Parmi les 140 maisons de disques se trouvent les quatre majors : Universal, Sony, EMI et Warner. Google reversera la moitié des revenus générés à l'industrie musicale, qui essayait depuis des années et en vain de lutter contre le téléchargement illégal en Chine. De son côté, Google espère rattraper son retard sur son principal concurrent, le moteur de recherche Baidu, qui permet depuis longtemps le téléchargement illégal et dont la part de marché est de 62 %. 

Google / Moteur de recherche