Qui demande à Google de supprimer des contenus ? Les 10 sociétés qui ont fait le plus de demandes

Si l'on s'attendait à ce que l'industrie du disque et du cinéma truste les premières places, on découvre que c'est Microsoft qui est le plus gros demandeur de suppressions d'URL sur les douze derniers mois avec pas moins de 2,9 millions d'URL signalées auprès du moteur de recherche de Google, réparties sur près de 25 000 domaines.

 

Viennent ensuite le conglomérat média américain NBC Universal et la RIAA qui représente l'ensemble des majors américains. Le reste du top 10 est composé d'autres producteurs musicaux et audiovisuels. Parmi ces derniers, deux firmes de l'industrie pornographique, RK Netmedia Inc et BangBros.

 

Les ayants droit qui ont fait le plus de demandes auprès de Google
RangAyant droitNombre d'URLDomaines concernésNature secteur
Source : Google
1Microsoft Corporation2 908 54024 831Informatique
2NBC Universal1 173 36116 211Audiovisuel
3RIAA 497 0816 848Musique
4BPI 477 170108Musique
5Universal Music Ltd200 533242Musique
6RK NetMedia Inc199 0592 124Audiovisuel
7Sony Music Entertainment192 742167Musique
8BangBros188 2802 232Audiovisuel
9Summit152 1596 288Audiovisuel
10Warner Music Group104 353176Musique

Microsoft / Google