La traduction des brevets européens est confiée à Google

La technologie de Google traduira les brevets dans les langues des 38 Etats membres de l'Office européen des brevets.

Google au service du brevet européen ? L'Office européen des brevets (OEB) et le géant américain du Web ont signé un protocole d'accord. Google fournira ainsi à l'OEB son outil de traduction pour traduire les brevets dans toutes les langues de ses 38 Etats membres. Un inventeur ou une entreprise souhaitant déposer un brevet auprès de l'OEB doit le faire en français, anglais ou allemand, puis le faire traduire à ses frais dans les langues des pays où il veut être protégé. L'outil de Google devrait permettre de faciliter cette traduction, améliorant également la recherche d'informations sur les brevets existants.

L'OEB espère par ailleurs que cet accord permettra d'accélérer les discussions sur la création d'un véritable brevet européen. De son côté, Google profitera de l'accès à ces quelque 1,5 million de documents pour améliorer sa technologie de traduction.

Google / Europe