Avec iTunes Match, Apple dévoile peu à peu son offre iCloud

Le groupe a commencé le test d'iTunes Match, qui permettra de stocker à distance des morceaux de musique n'ayant pas été achetés dans iTunes.

Apple commence à tester son offre de stockage de fichiers musicaux à distance iCloud. Le groupe américain a débuté, auprès de quelques développeurs américains, le test du service iTunes Match, qui permet de stocker sur iCloud tous les morceaux d'une bibliothèque iTunes n'ayant pas été achetés auprès d'Apple. Ce service permettra à terme de diffuser l'ensemble de ces titres sur tous les terminaux connectés à iTunes. iTunes Match sera proposé sur la base d'un abonnement annuel de 24,99 dollars, limité à 25 000 titres.


Concrètement, ce service scanne l'ensemble des fichiers d'une bibliothèque iTunes et détermine ceux qui n'ont pas été achetés via la plate-forme d'Apple. Chaque titre déjà disponible sur iTunes (soit 18 millions de morceaux) sera automatiquement ajouté dans iCloud, sans que l'utilisateur ait besoin de l'uploader. Les titres obtenus hors iTunes et n'étant pas disponibles dans le catalogue de la plate-forme d'Apple devront eux, être uploadés.


iTunes Match sera intégré à l'offre iCloud, le service de stockage de fichiers distant qui devrait faire son apparition avec la version 5 du système d'exploitation mobile d'Apple, iOS, dont le lancement est prévu pour l'automne. iCloud permettra de stocker à distance l'ensemble des documents (livres, musique, vidéos, photos, SMS, préférences utilisateurs, etc.) de tous les terminaux iOS d'un utilisateur.


Fin mars, Amazon a annoncé le lancement d'un service de stockage de fichiers (Amazon Cloud Drive)  couplé à un lecteur multimédia (Cloud Player) capable de lire à distance les fichiers musicaux (lire l'article Amazon lance son offre de stockage et de streaming de musique, du 29/03/2011). Google a de son côté lancé aux Etats-Unis une offre similaire, Google Music, en beta privée.

Apple / Systèmes d'exploitation