JoliCloud bientôt accessible dans les navigateurs et sur mobile

Le système d'exploitation taillé pour Internet va accélérer sa déclinaison en application Web pour navigateurs, sur Android et sur iPad.

JoliCloud devient un bureau en ligne. Le système d'exploitation mariant netbooks et cloud computing lancé par le fondateur de Netvibes Tariq Krim va s'exporter directement dans les navigateurs Web. Une application JoliCloud pour Chrome (installée 63 000 fois), le navigateur de Google est déjà disponible depuis décembre 2010. Elle sera prochainement proposée sous forme de plug-in pour Firefox et Safari ainsi qu'une version Web pour l'iPad. Jolicloud sera également disponible sur mobile via une application Android. Aucun portage de l'application sur Internet Explorer n'est apparemment prévu, le navigateur de Microsoft, ne prenant pas en charge certaines fonctionnalités requises pour JoliCloud.


En parallèle, l'OS Jolicloud est rebaptisé JoliOS pour éviter toute confusion. L'entreprise revendique 300 000 créations de comptes utilisateurs depuis le lancement de la version 1.0 de JoliOS. Plus d'un millier d'applications compatibles sont proposées, et ont généré plus de 3,5 millions de téléchargements. Tariq Krim a été nommé chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres, le premier grade de cet ordre le 22 février dernier.