L'Arjel rassure sur l'ouverture du marché des jeux d'argent


L'Arjel promet que le marché des jeux d'argent sera bien ouvert avant le début de la coupe du monde. 20 candidats se sont fait connaître.

Pour sa première conférence de presse, l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) a confirmé que les premiers sites je jeux d'argent verraient bien le jour avant le 11 juin prochain, date de l'ouverture de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud.

L'Arjel a déjà reçu une vingtaine de demande pour trente agréments concernant les paris sportifs et hippiques et de poker, dix jours à peine après la promulgation de la loi. L'Autorité s'attend à recevoir au total des demandes de 40 ou 50 opérateurs, chacun pouvant demander jusqu'à 3 agréments. Les dossiers déjà déposés et complets se verront accorder une licence au tout début du mois de juin, valable pour une durée de 5 ans. Pour éviter toute distorsion de concurrence, l'Arjel promet de lutter contre les sites sans licence qui continueraient à exercer en France en les bloquant par le biais de procédures d'urgence au TGI de Paris.

Le marché des jeux d'argent et paris en ligne est estimé en France à 3,5 milliards d'euros, dont les deux tiers sont captés par des sites illégaux, dont le nombre est estimé par l'Autorité 25 000. Il concernerait 5 millions de joueurs.

Paris sportifs / Jeux