La SNCF introduit Internet à bord du TGV Est

Testée depuis 2007, la connexion Internet dans les TGV va être installée progressivement sur l'ensemble du réseau ferroviaire.

La SNCF lance un accès au W-iFi dans le TGV Est à partir du 1er décembre. Le service sera rapidement élargi aux liaisons avec l'Allemagne, la Suisse et le Luxembourg. Outre un accès classique au réseau, qui était déjà disponible sur dans le Thalys entre Paris, le Benelux et le nord-ouest de l'Allemagne, l'offre Box TGV proposera plus de 100 contenus mis à jour tous les mois, parmi lesquels figurent des journaux, vidéos, jeux, des cours de langue ou de cuisine, un "pack enfant", mais aussi des informations en temps réel sur la position géographique du train, les correspondances et les gares d'arrivées.

 

L'option pourra être achetée dès la réservation du train, à l'heure pour 4,99 euros, au trajet pour 9,99 euros, ou en achetant une carte prépayée en voiture bar. Les contenus seront disponibles entre 0,49 euros et 5,49 euros. Enfin le service sera identique en première et en deuxième classe.

 

Testé depuis 2007 sur le réseau du TGV Est, avec la collaboration de Orange, Capgemini, Alstom, Bolloré ou encore Eutelsat, la Box TGV doit d'abord équiper les 52 rames du TGV Est, soit une distance de 2000 km, avant de couvrir progressivement les 450 rames TGV de la SNCF.

 

La mise au point de la technologie alliant Wi-Fi et satellite, qui a consisté notamment à installer de nouveaux relais paraboliques et à adapter les systèmes aux vibrations des trains, a nécessité un investissement d'environ 70 millions d'euros. Il n'y aura théoriquement de coupures que dans les tunnels et la vitesse de connexion sera de 20 Mb/s en download et 512 Kb/s par rame. Une version anglaise de la Box TGV doit être lancée début 2011.

SNCF / Wifi