Lancement mitigé pour l'iPad aux Etats-Unis

Apple aurait écoulé 300 000 iPad au cours de son premier week-end de commercialisation aux Etats-Unis. La tablette d'Apple connaît ainsi un meilleur démarrage que son ancêtre, l'iPhone, lors de son lancement en 2007. Ces premiers chiffres de ventes restent cependant au moins deux fois inférieurs aux attentes des analystes, qui tablaient sur des ventes comprises entre 600 000 et 700 000 pièces. Selon Apple, plus d'un million d'applications aurait déjà été téléchargé sur des iPad au cours du week-end sur l'App Store, dont 250 000 livres électroniques.

Etats-Unis / IPhone