Les réseaux sociaux n'ont pas tué l'e-mail

85% des internautes utilisent leur webmail pour communiquer, contre 62% sur les réseaux sociaux, les blogs ou les forums.

Une étude Ipsos Global Public Affairs réalisée en février 2012 dans 24 pays de par le monde pour le compte de Reuters News, et relayée sur le site de l'Atelier, montre qu'une large majorité d'internautes (85%) se connectent sur le Web pour recevoir et envoyer des mails. Cet usage est plus ou moins utilisé : l'usage le plus élevé se trouve en Hongrie (94%) et le plus bas en Arabie Saoudite (46%). L'usage d'Internet à des fins de courrier électronique dépasse les frontières géographiques puisque, parmi les pays qui se situent au-delà des 90%, on trouve tout à la fois la Suède (92%), la Belgique et l'Indonésie (91%), l'Argentine et la Pologne (90%). La France se situe dans le même ensemble de pays avec l'Allemagne, la Grande-Bretagne et l'Espagne : dans ces quatre pays, 89% des internautes utilisent Internet pour échanger des mails.


Pour autant, plus de six internautes sur dix (62%) utilisent aussi le Net pour communiquer via les réseaux sociaux, aller sur des blogs, des forums. La proportion atteint 83% en Indonésie, 76% en Argentine, 75% en Russie. Même dans les pays où l'usage des réseaux sociaux est moins répandu, une minorité assez importante des internautes utilisent le Web dans cette perspective : 35% au Japon, 45% en Arabie Saoudite et 50% en France.


En revanche, l'usage de la voix sur IP semble assez largement distancé par le mail et l'accès aux réseaux sociaux. Les internautes ne sont en moyenne que 14% à utiliser ce service. Cette technologie "relativement récente" est assez inégalement utilisée selon les pays : environ un tiers des internautes russes et turcs l'ont adoptée (respectivement 36% et 32%), mais seulement un quart des internautes Indiens. Le taux tombe à 4% au Brésil, à 5% en France et à 6% aux Etats-Unis et en Belgique.

 

ipsos
Pourcentage des sondés ayant utilisé leur mail dans les 3 derniers mois. © S. de P. Ipsos

Méthodologie : 24 pays analysés sur panel Ipsos. De 500 à 1000 personnes 18-64 ans interrogées en ligne par pays.

 

En savoir plus sur Offremedia.com

Autour du même sujet