Condamné pour piratage, Limewire cherche à éviter l'amende

La Recording Industry Association of América (RIAA) vient de demander à la justice américaine de geler les avoirs de LimeGroup, l'éditeur du site de partage de fichiers en ligne Limewire. Poursuivi depuis 2006 par l'industrie du disque pour violations du droit d'auteur à grande échelle et tout juste condamné, l'éditeur est accusé de chercher à échapper à la pénalité financière que réclame la RIAA et sur le montant de laquelle le tribunal fédéral de New York doit se prononcer. Mark Gorton, le fondateur de Limewire aurait mis des avoirs à l'abri, selon les avocats de la RIAA. La justice doit en effet définir le montant des dommages et intérêts à payer en fonction des ressources de l'entreprise. L'industrie du disque réclame des indemnités de plusieurs centaines de millions de dollars, qui pourraient atteindre le milliard.

Juridique / Droits d'auteur