Google se lance dans l'impression de livres à la demande


Le moteur de recherche va vendre deux millions d'ouvrages tombés dans le domaine public via un partenariat avec une société spécialisée dans l'impression de livres à la demande.

Après la numérisation de livres, Google fait un premier pas dans l'impression. Le moteur de recherche vient en effet de passer un partenariat avec la société américaine On Demand Books, spécialisée dans l'impression de livres à la demande en quelques minutes. Selon ce partenariat, Google fournira à ODB un catalogue de deux millions de livres numérisés tombés dans le domaine public.

ODB fabrique la "Espresso Book Machine", sorte de distributeur automatique de livres qui permet d'imprimer et relier en quelques minutes un ouvrage allant jusqu'à 800 pages. Selon l'AFP, une douzaine d'exemplaires de cette machine sont en activité à travers le monde, essentiellement aux Etats-Unis, mais également en Egypte, au Canada ou au Royaume-Uni.

Via ce partenariat, les deux millions d'ouvrages numérisés par Google pourront ainsi reprendre forme physique. Les copies seront vendues au prix général de 8 dollars, On Demand Book récoltera 1 dollar pour chaque vente, une autre partie allant à Google, qui promet de la reverser à des œuvres caritatives. De quoi agacer encore un peu plus le monde de l'édition qui voit déjà d'un mauvais œil le projet de numérisation d'ouvrages entrepris par le moteur de recherche.

Google / Moteur de recherche