Microsoft compte s'imposer en Chine, avec ou sans Google

Microsoft poursuivra le développement de son moteur de recherche en Chine quoiqu'il advienne de l'affaire Google. Son PDG, Steve Ballmer, avait déjà précisé que le géant américain ne se retirerait pas du pays. De plus, le directeur R&D du groupe pour la zone Asie-Pacifique, Zhang Yagin, insiste sur les futures campagnes de promotion de ses services de cloud computing, de recherche et de publicité en ligne qui seront faites en Chine. En 2010, le budget recherche et développement en Chine de Microsoft est estimé à 500 millions de dollars. Concernant Bing, Microsoft se plie actuellement à la législation locale, dans un marché toujours dominé par le chinois Baidu.

Microsoft / Google