Nokia bientôt derrière Samsung et Apple sur le marché des terminaux mobiles

Nokia devrait être relégué à la troisième place des plus gros vendeurs de mobiles dans les mois qui viennent, derrière Samsung et Apple.

Nokia, le fabricant finlandais de terminaux mobiles, devrait d'ici quelques mois perdre sa place de leader mondial sur le marché des téléphones mobiles. C'est ce que révèle le cabinet d'analyse Japonais, Nomura, pour qui les ventes de Samsung devraient dépasser celles de Nokia à la fin du trimestre en cours. Apple devrait ensuite s'emparer de la deuxième position à l'issu du troisième trimestre. Enfin en 2012, la firme Taïwanaise, HTC, devrait rejoindre Nokia à la troisième marche du podium.   


Le spécialiste finlandais des terminaux mobiles n'avait pas vu venir l'arrivée des smartphones, et n'avait pas su prendre suffisamment tôt le virage de cette génération de nouveaux terminaux mobiles, péchant sur la création d'un App Store similaire à celui d'Apple. Le futur ex-leader mondial reste toujours numéro 1 aujourd'hui, avec près de 29% de parts de marchés, notamment grâce à la vente de mobiles "classiques", mais plus pour longtemps. La firme perd environ 5 points de parts de marché par an. Nokia espère donc désormais beaucoup de son partenariat avec Microsoft et son Windows Phone 7. 

Telecoms 2.0 / Apple