Paris vendra ses adresses web à quelques chanceux

L'extension ".paris", dont la création avait été accordée par l'Icann, devrait être réservée à quelques grandes marques françaises.

Seule une centaine d'adresses en ".paris" devraient pour l'instant être attribuées par la Mairie de Paris, qui compte bien jouer sur la rareté pour attirer des pionniers à prix d'or. Et le tarif ne sera pas le même pour tous. PME, start-up et associations seront privilégiés, tandis que les géants de l'industrie devront débourser au moins 100 000 euros pour décrocher le sésame. Une dizaine d'acteurs du luxe, de la cosmétique et de l'industrie lourde sont déjà sur les rangs. Renault ou Dior pourraient par exemple en faire partie. La clôture de dépôts de candidatures a été repoussée à fin janvier 2014, pour attirer les retardataires.

L'enregistrement des adresses en ".paris" sera ensuite ouvert à tous les particuliers en décembre 2014. Le nom de domaine coûtera 80 euros par an et la Mairie espère enregistrer 10 000 dépôts en deux ans.

PME / Nom de domaine