MySpace abandonne la lutte avec Facebook

MySpace a perdu tout espoir de concurrencer Facebook. L'ex-réseau social musical s'associe donc à lui à l'occasion de son repositionnement.

MySpace et Facebook se sont entendus pour créer un lien entre leurs sites. Grâce à "Mashup with Facebook", les membres de MySpace pourront ajuster les contenus de divertissement de leur page en fonction de leur profil Facebook. Via Facebook Connect, les membres du réseau né à l'Université d'Harvard pourront s'identifier directement sur MySpace. Enfin, les contenus de MySpace pourront être partagés sur Facebook d'un simple clic.

 

"MySpace est pleinement engagé dans sa nouvelle stratégie de divertissement social" et "nous pensons que c'est complémentaire de Facebook" explique Mike Jones, Pdg de MySpace. MySpace renonce donc définitivement à concurrencer le site de Mark Zuckerberg pour faire le pari des contenus, centré sur la musique, mais aussi le cinéma, les séries TV et les jeux. Au mois d'octobre, MySpace a lancé un nouveau site pour séduire les moins de 35 ans, ou "la génération Y", avec une nouvelle plateforme de partage des informations culturelles et de divertissement, des outils de personnalisation de sa page d'accueil, ainsi qu'une nouvelle identité visuelle.

 

Racheté en 2005 par News Corp pour 580 millions de dollars, le site fondé par Tom Anderson et Chris DeWolfe n'est jamais parvenu à stopper la chute de sa fréquentation et de ses revenus publicitaires face à l'ascension de la firme du Palo Alto. Il revendique aujourd'hui quelques 100 millions de membres contre plus de 230 millions en 2008. Facebook en compterait 540 millions.

Facebook / MySpace