PartyGaming quitte l'indice Footsie 100

Pourtant numéro un mondial du pocker en ligne, PartyGaming n'a pas été épargné par la décision du gouvernement américain d'interdire les jeux d'argent en ligne. En effet, son action s'est tellement effrondrée (elle est passée sous les 40 pence) que la valeur quittera mercredi 11 octobre, le Footsie 100, le prestigieux indice londonien géré par FTSE Group. Le site, qui réalise la majorité de son activité aux Etats-Unis, se voit en effet amputé d'une bonne part de son chiffre d'affaires suite à la nouvelle loi américaine sur les paris en ligne. Celle-ci prévoit en effet que les établissements bancaires n'acceptent plus les transactions à destination des sites de jeux devenus illégaux.

Annonces Google