Les 5 grandes tendances du numérique en 2014 Un grand millésime pour les nouveaux devices

2014 devrait rester dans les annales comme l'année décisive pour les "wearable devices", devices prêts-à-porter tels que les montres et les lunettes connectées, et ceci aussi bien en termes de lancements de produits que d'adoption par les consommateurs. Juniper Research note ainsi que de nouveaux acteurs entreront sur ce marché (Qualcomm, HTC, Dell et Asus), où ils rejoindront ceux déjà positionnés (Samsung, Sony, Apple et Google) qui eux-mêmes lanceront de nouveaux produits et de nouvelles versions de leurs produits existants. Autant de facteurs qui contribueront à faire décoller la vente de ces devices.

L'institut de recherche souligne toutefois qu'un certain nombre d'obstacles sociaux et légaux peut venir entraver le déploiement de ces gadgets. Par exemple, filmer avec ses lunettes connectées ne serait sans doute pas illégal dans les lieux publics, mais sûrement mal perçu par les personnes soucieuses de protéger leur vie privée. Juniper Research s'attend donc à ce que les gouvernements finissent par mettre en place des cadres réglementaires pour ces usages.

Les imprimantes 3D : +75% en 2014 puis +100% en 2015

Autre phénomène qui, selon Gartner, devrait prendre son envol en 2014 : l'impression 3D. Le nombre d'imprimantes 3D vendues sera 75% plus élevé qu'en 2013, croissance qui approchera les 100% en 2015. Car si de très coûteuses machines spécialisées dans la fabrication additive existent depuis une vingtaine d'années, le marché des imprimantes 3D commercialisées entre 500 et 50 000 dollars (en fonction des matériaux qu'elles savent utiliser) est pour sa part naissant et en fort développement. De solides relais dans les médias ont l'an dernier attiré l'attention des entreprises sur ces techniques, en vantant leur faculté à réduire les coûts au travers de meilleurs designs, de prototypages simplifiés et de fabrication à plus court terme.

une imprimante 3d du fabricant américain makerbot
Une imprimante 3D du fabricant américain MakerBot © MakerBot

Juniper Research confirme cette prédiction de hausse significative des ventes d'imprimantes 3D, au fur et à mesure que le marché réalisera combien l'éventail de leurs applications est large. Une prise de conscience qui sera sans doute à porter au crédit des distributeurs : Samsung et Microsoft seraient en train d'évaluer le potentiel de ces machines et Hewlett Packard a annoncé pour 2014 toute une gamme pour les particuliers et l'industrie. Car les industriels ont déjà commencé à adopter l'impression 3D. Et notamment General Electric, afin de créer des injecteurs pour ses moteurs d'avion, ou encore Motorola, pour fabriquer certains éléments de ses smartphones. Dans ce contexte, la baisse des prix des imprimantes 3D contribuera à un fort accroissement des ventes au second semestre 2014, prédit Juniper Research.

Autour du même sujet