Le super fan de foot est un ultra-connecté

Le "super fan" est ultra-connecté, abonné à une offre de TV payante, surexposé quel que soit le média (hors affichage), selon Kantar Worldpanel.

Interrogés en mars et avril dernier par Kantar Worldpanel, 43% des foyers français déclaraient qu'ils allaient suivre la prochaine Coupe du Monde de football, du 12 juin au 13 juillet. Parmi ces foyers, 88% comprennent au moins un homme, 50% au moins une femme et 10% sont des foyers où seule la femme suivra l'événement.
Alors que la majorité des foyers concernés regardent surtout le football pour les grands matchs ou pour supporter leurs équipes, 8% des foyers français sont des "super fans" ou accros du foot. Ils sont très motivés par la Coupe du Monde et suivront les matchs quel que soit le support : direct ou non, TV, Internet, presse...

Le "super fan" est ultra-connecté, abonné à une offre de TV payante, surexposé quel que soit le média (hors affichage). Il aime les marques et la consommation d'une manière générale. Il aime tous les sports et grandes compétitions.
On retrouve plus ce profil parmi les jeunes couples et dans les régions du Nord et de l'Ouest. Avec un panier de consommation supérieur de +17% vs un foyer moyen, il privilégie le grignotage (chips, biscuits sucrés), les féculents et les sauces, mais ne surconsomme pas les alcools et la bière.

A l'opposé du super fan, un tiers de la population va tenter de "fuir la Coupe du Monde". Ceux-ci dépensent 5% de moins que la moyenne. Ce sont souvent des personnes seules, plus âgées, bio-citoyennes et économes.
L'étude a été réalisée en ligne auprès du panel de Kantar Worldpanel. 12 709 foyers ont répondu entre le 17 mars et le 17 avril 2014.

kantar
Profil d'un "super-fan" de la coupe du Monde © Kantar Worldpanel

En savoir plus sur Offremedia.com

Media / CMS