L'apprentissage du code arrive à l'école à la rentrée

Le ministre de l'Education nationale annonce qu'une initiation à la programmation sera proposée en option dans le primaire et intégrée au programme dans le secondaire.

Les élèves du primaire pourront suivre une initiation à la programmation informatique dès la rentrée scolaire, a annoncé au JDD le ministre de l'Education nationale Benoît Hamon, précisant que cette option facultative serait proposée sur le temps périscolaire. Le ministre ajoute avoir lancé le 19 juin un appel aux associations pour structurer une offre nationale. Facultatif pour les petits, l'apprentissage du code devrait être inscrit dans les programmes du second degré, souligne Benoît Hamon, selon qui "certains professeurs pourraient, plus naturellement que d'autres, être des pédagogues du code : les professeurs de technologie et de mathématiques".

L'objectif de ces cours, déterminé par le Conseil supérieur des programmes, sera d'apprendre aux élèves les principes des langages de programmation et de les rendre capables de réaliser des applications utilisant des algorithmes simples.

Ceci nécessite bien sûr d'équiper les établissements. Grâce au programme gouvernemental "écoles connectées", 9 000 écoles, collèges et lycées actuellement en zone blanche pourront se connecter à l'Internet haut débit à partir de septembre. D'autre part, la feuille de route d'Arnaud Montebourg pour le redressement industriel de la France comprend un grand plan e-éducation financé à hauteur de 700 millions d'euros, destinés à doter les écoles en ressources numériques. "70% des élèves du primaire et de collège et 100% des enseignants seront équipés à l'horizon 2020 en PC-tablettes dotés de ressources pédagogiques numériques", souligne Benoît Hamon.

Algorithme