Zynga pourrait reporter son introduction en bourse

L'éditeur de jeux sociaux pourrait reporter à novembre son introduction en bourse, espérant de meilleures conditions de marché.

L'éditeur de jeux sociaux Zynga pourrait reporter de quelques mois son introduction en bourse. Initialement prévue pour septembre, l'IPO pourrait être reportée à novembre. Les conditions de marché défavorables engendrées par la crise de la dette et la dégradation de la note des Etats-Unis par l'agence de notation Standard & Poor's seraient en partie à l'origine de ce report indique le "New York Post".


Cette surséance serait également motivée par des discussions approfondies entre Zynga et l'autorité américaine des marchés financiers, la Securities and Exchange Commission. Cette dernière a notamment demandé de nombreuses précisions concernant les données fournies par l'entreprise, notamment en matière de revenus. A l'occasion de ces discussions, Zynga s'est notamment vue contrainte de révéler que seuls 5 % de ses joueurs (sur 148 millions revendiqués fin juin) acceptent de payer pour acheter des biens et services virtuels pour progresser dans ses jeux. L'éditeur popularisé grâce au succès de Facebook espère lever un milliard de dollars via une IPO (lire le dossier Le business de Zynga à la loupe, du 06/07/2011).

 

Web 2.0 / Jeux