Linden Lab répond à Familles de France

L'éditeur du monde virtuel Second Life a répondu aux attaques de l'association Familles de France l'accusant de proposer des contenus pornographiques, scatologiques, zoophiles et même des scènes de viol à la vue des mineurs (lire : Familles de France veut interdire Second Life, du 04/06/07). L'entreprise américaine a précisé que Familles de France n'était jamais entrée en contact avec elle, et qu'elle mettait tout en œuvre pour réserver les contenus de Second Life aux adultes.

Autour du même sujet