Second Life : l'association Familles de France déboutée

Le tribunal de grande instance de Paris a débouté l'association Familles de France, qui demandait l'interdiction aux mineurs du monde virtuel Second Life (lire Familles de France veut interdire Second Life aux mineurs, du 04/06/07). Le juge des référés a considéré que l'association (associée à l'Union départementale des associations familiales de l'Ardèche) ne prouvait pas l'existence des risques pour les mineurs qu'elle avançait. Le constat d'huissier mis en avant comporterait plusieurs insuffisances, et l'huissier lui-même serait partial, selon la justice. Les deux associations familiales sont condamnées à payer les frais de justice de Linden Lab, l'éditeur américain de Second Life, et des fournisseurs d'accès également assignés.

Autour du même sujet