Spotify recrute en vue de son lancement aux Etats-Unis

La start-up veut embaucher ingénieurs et designers pour son bureau new-yorkais.

L'arrivée de Spotify aux Etats-Unis se précise. La plate-forme musicale cherche actuellement à recruter pour son bureau de New York, qu'elle sous-loue à Google. Ken Parks, qui dirige cet avant-poste américain, a déjà embauché plusieurs personnes et recherche actuellement plusieurs ingénieurs et designers, selon "AllThingsD".


La start-up n'a toujours pas lancé son service outre-Atlantique où elle ne dispose pas encore d'accords avec deux des quatre majors du disque, Universal et Warner. Spotify a bouclé en début d'année une levée de fonds de 100 millions de dollars auprès de Kleiner Perkins Caufield & Byers et du russe DST (lire l'article Spotify a clôturé sa levée de fonds de 100 millions de dollars, du 22/02/2011).

Etats-Unis / Spotify