Les FAI bénéficieront de la lutte antipiratage

Selon une étude d'Ovum, les FAI anglais pourraient gagner 223 millions d'euros d'ici 2013 grâce au téléchargement légal. Selon le cabinet, la lutte anti-piratage et l'envoi de mails d'avertissement personnalisés aux internautes seront profitables aux fournisseurs d'accès, qui pourront dans le même temps promouvoir leurs propres services de vente de musique ou de films. 

Juridique