Twitter accusé de violation de brevets

TechRadium, une société américaine spécialisée dans les services de notification de masse pour des entreprises et les organisations, a déposé plainte de vant la justice US le 4 août contre la plate-forme de micro-blogging Twitter, qu'elle accuse de violation de trois brevets. "Il semble que la fonctionnalité de base de Twitter soit exactement la technologie décrite par les brevets de TechRadium", indique Shawn Staples, l'avocat de la société dans un communiqué. Le montant des dommages et intérêts réclamés par TechRadium n'est pas précisé. En prévision d'une éventuelle condamnation la plate-forme de micro-blogging risque cependant de devoir provisionner de quoi s'acquitter d'une sanction. Ce qui pourrait l'handicaper dans sa course à l'équilibre financier, qu'elle vise pour 2010 (lire le dossier Les projets secrets de Twitter, du 17/07/2009).

Juridique / Twitter