Les méga-valorisations font leur retour aux Etats-Unis

Facebook 50 milliards de dollars, Groupon 6 milliards, Zynga 5,2 milliards, Twitter 3,7 milliards... Les valorisations des stars du Web explosent aux Etats-Unis.

Pour sa levée de fonds qui a eu lieu mercredi de 200 millions de dollars hier, le réseau social Twitter a été valorisé à 3,7 milliards de dollars, contre seulement 1 milliard de dollars en 2009. Cette estimation semble cohérente avec le prix de l'action échangée sur le marché d'actions non cotés Sharespost, qui valorise le site à 4,9 milliards de dollars. C'est également en ligne avec l'offre qu'aurait faite Google au site cette année à 2,5 milliards de dollars, ainsi qu'avec une offre à 4 milliards de dollars qui aurait été émise par Microsoft.

 

Cette nouvelle valorisation est encore loin de celle de Facebook par Sharespost, à 50 milliards de dollars. Mais le site de Mark Zuckerberg a atteint un chiffre d'affaires de 800 millions de dollars en 2009, et table sur 1,4 milliards de dollars en 2010. La valorisation du site repose ainsi sur un multiple de 35. Twitter n'a engrangé que 14,7 millions de dollars en 2009 Toutefois. D'après un document sorti contre la volonté du groupe en 2009, le site disait viser à l'époque un chiffre d'affaires de 140 millions d'euros en 2010, et de 1,5 milliards en 2013. Pour obtenir 3,7 milliards de dollars, il faut multiplier le chiffre d'affaires 2010 par 26. Selon e-Marketer, Twitter ne réaliserait que 50 millions de dollars de chiffre d'affaires cette année...

 

Ainsi, malgré une valorisation gigantesque, Twitter n'a toujours pas de réel modèle d'affaires. Le site fondé par Jack Dorsey, Evan Williams ou Noah Glass, doté d'une équipe de 350 personnes, a compté en 2009 sur la publicité display pour obtenir un chiffre d'affaire de 14,7 millions d'euros (lire l'article : Twitter a généré 15 millions de dollars de revenus en 2009, du 16/09/2010). Il a introduit des tweets promotionnels début 2010.

 

A titre de comparaison le site de bons de réductions Groupon qui compte également sur le boom de la publicité en ligne et fait l'objet de nombreuses spéculations a récemment fait l'objet d'une offre de Yahoo entre 3 et 4 milliards de dollars, et de Google jusqu'à 6 milliards de dollars. Créé est 2008, le site de bons de réductions a réalisé un chiffre d'affaires de 2,7 millions de dollars en 2009, mais cette année il pourrait toucher entre 500 et 600 millions de dollars. La firme de Mountain View aurait donc fait monté les enchères jusqu'à dix fois le chiffre d'affaires supposé du groupe. L'éditeur de jeux Zynga est quand à lui valorisé à 5,2 milliard de dollars sur Sharespost, pour un chiffre d'affaires 2009 de 300 millions, qui pourrait doubler cette année.

 

 Au total, Twitter a attiré 360 millions de dollars depuis sa création en juillet 2006 selon Techcrunch. Twitter compte quelques 190 millions d'utilisateurs dans le monde. Il a recruté 370 000 membres par jour en moyenne cette année. Sur les douze derniers mois, il a enregistré 25 millions de tweets.

 

Etats-Unis / Levée de fonds