Google dote Chrome d'une boutique d'applications et de jeux


Le moteur de recherche s'apprête à lancer une boutique d'applications pour son navigateur Web et son OS pour tablettes. Il sera capable d'exécuter des applications Web aux fonctionnalités graphiques étendues.

Google veut décliner le concept de boutique d'applications pour son navigateur. Le moteur de recherche s'apprête à lancer dans les prochaines semaines une place de marché d'applications et de jeux pour son navigateur Web, Chrome. Ces programmes, qui bénéficieront de fonctionnalités graphiques avancées, fonctionneront également pour le système d'exploitation Chrome OS, dont le lancement est attendu plus tard dans l'année.

A l'instar des boutiques d'applications pour mobile comme l'App Store d'Apple, la place de marché de Chrome proposera des programmes gratuits et payants. Mais à la différence des autres app stores, les programmes proposés par Google ne seront pas téléchargeables. Les quelques 70 millions d'utilisateurs de Chrome revendiqués par le moteur y accèderont via Internet et s'acquitteront, dans le cas d'une application payante, d'un simple droit d'accès.

Cette nouvelle place de marché devrait concurrencer l'App Store version iPad. Car le système d'exploitation Chrome a été originellement conçu pour les netbooks et est également capable de fonctionner sur des tablettes. La compétition engagée entre Apple et Google sur le mobile devrait donc se prolonger sur les tablettes.

Reste que l'enjeu pour Google, n'est pas seulement de parvenir à imposer son OS ou son navigateur. Le groupe, qui génère la quasi-totalité de son chiffre d'affaires avec la publicité, cherche également à diversifier ses sources de revenus pour réduire sa dépendance aux aléas du marché publicitaire. Selon une étude du cabinet Chetan Sharma, le seul marché des applications pour téléphones mobiles devrait tripler d'ici 2012 pour atteindre 17,5 milliards d'euros.

Google / Moteur de recherche