Après Autolib', Bolloré lance les utilitaires Utilib'

Pour les trois ans de son système parisien d'auto-partage, Vincent Bolloré lance une version utilitaire ciblant les artisans et commerçants.

A l'occasion des trois ans d'Autolib', Vincent Bolloré présente aujourd'hui une version utilitaire du modèle électrique parisien, qu'il destine aux artisans et commerçants. A ce jour, le système d'auto-partage Autolib' compte quasiment 65 000 utilisateurs réguliers en région parisienne. Son petit-frère Utilib' permettra pour sa part aux professionnels de transporter de la marchandise. Les véhicules seront les mêmes de l'extérieur, mais la banquette arrière sera supprimée pour agrandir le coffre, qu'une grille séparera de l'habitacle. D'ici la fin du mois, une centaine d'Utilib' devraient être disponibles, aptes à transporter chacun jusqu'à 230kg de marchandises sans perte de performance.

Bolloré ne s'arrête pas là, puisqu'il compte développer l'an prochain avec Renault deux nouveaux modèles : un cabriolet et une version deux places. Mais le groupe a surtout déposé un dossier auprès du ministère de l'Economie pour déployer 16 000 bornes de recharge publiques, qui représenterait un investissement de 150 millions d'euros sur quatre ans. Si Bercy et le ministère de l'Ecologie donnent un avis favorable fin janvier, Bolloré déclenchera une concertation dans chaque région concernée sur les modalités d'implantation de ces points de charge.