Facebook vise une valorisation entre 85 et 96 milliards de dollars

Le réseau social espère lever au moins 13,6 milliards de dollars à l'occasion de son IPO. Mark Zuckerberg espère empocher un milliard.

Prévue pour le 18 mai, l'introduction en bourse de Facebook sera la plus importante de l'histoire du web et permettra au réseau social de se valoriser entre 85 et 96 milliards de dollars, soit environ quatre fois la valorisation de Google lors de son IPO en août 2004. La société vendra 337,4 millions de parts et a fixé le prix d'introduction de ses actions entre 28 et 35 dollars. Elle espère ainsi procéder à une levée de fonds de 13,6 milliards de dollars à l'occasion de son IPO. Le fondateur de Facebook, Marck Zuckerberg, vendra quant à lui 30,2 millions de ses parts, qui devraient lui permettre de récolter entre 845 millions de dollars et 1,06 milliard de dollars en cash.


Dans sa vidéo de présentation à ses futurs investisseurs, Facebook indique que ses revenus publicitaires s'élèvent à 9,51 dollars par utilisateurs en Amérique du Nord, à 4,86 dollars en Europe et tombent à 1,79 dollars en Asie, rapporte TechCrunch. Au cours de l'année 2011, le réseau social avait dégagé 3,7 milliards de dollars de revenus, où chaque utilisateur toute zone confondue lui rapportait en moyenne 4,4 dollars (lire l'article "La cash machine Facebook à la loupe", du 02/02/2012).

 

Facebook / Web 2.0