Go Daddy vendu et valorisé plus de 2 milliards de dollars

Vente Go Daddy Le plus gros registrar du monde s'adjuge à un consortium de fonds d'investissement, pour une valorisation de 2,25 milliards de dollars.

Le plus gros registrar du monde vient de changer de mains. Go Daddy Group a annoncé vendredi 1er juillet sa vente à un consortium de fonds d'investissement composé de KKR, Silver Lake Partners et Technology Crossover Ventures. Les détails de l'opération n'ont pas été communiqués, mais selon Reuters, la valorisation de Go Daddy s'élèverait à 2,25 milliards de dollars. La transaction devrait être finalisée d'ici la fin de l'année.


Go Daddy est devenu en moins de quinze ans le premier registrar au monde, revendiquant 9,3 millions de clients et la gestion de plus de 48 millions de noms de domaines. A titre de comparaison, Enom, son principal concurrent, gèrerait aux alentours de 10 millions de noms de domaines. En 2010, les ventes du groupe ont représenté 947 millions de dollars, soit une croissance annuelle de 25%. Cette année, Go Daddy prévoit de dépasser la barre du milliard de dollars de ventes pour atteindre 1,1 milliard.


Ce rachat devrait notamment permettre à Go Daddy d'accroître sa présence à l'international. Si l'entreprise exerce dans le monde entier, sa présence physique reste pour l'instant essentiellement cantonnée en Amérique du Nord. Sur les sept bureaux dont dispose le registrar, seuls deux sont situés en dehors du continent américain. L'un est aux Pays-Bas, l'autre à Singapour.


Selon le fondateur de Go Daddy, Bob Parsons, ce rachat par des fonds d'investissement devrait par ailleurs permettre d'optimiser une éventuelle introduction en bourse. L'entreprise avait initialement prévu de s'introduire en bourse en 2006, mais avait dû y renoncer, invoquant officiellement de  mauvaises conditions de marché.

Fonds d'investissement / Introduction en Bourse