Les liens sponsorisés font chuter les résultats de Yahoo

L'activité "moteur de recherche" de Yahoo recule nettement au premier trimestre. Carol Bartz met en avant les mauvais résultats du partenariat avec Microsoft.

Le premier trimestre 2011 de Yahoo a de quoi inquiéter. Pour la première fois depuis un an et demi, le groupe Internet affiche un résultat net en forte baisse (Lire : "Yahoo double ses bénéfices en 2010", du 26/01/11). Yahoo a dégagé un bénéfice net de 223 millions de dollars, soit 28 % de moins qu'il y a un an. Même tendance pour le chiffre d'affaires, qui recule de 24 %, à 1,2 milliard de dollars.


L'activité "moteur de recherche" est responsable de cette baisse. Le chiffre d'affaires issu des liens sponsorisés chute en effet de 46 % sur un an, à 455 millions de dollars. Pour sa part, la publicité graphique ("display"), progresse de 6 %, à 523 millions de dollars.


Pour expliquer ces résultats décevants, la PDG Carol Bartz montre du doigt Microsoft, qui fournit désormais à Yahoo sa plate-forme technologique "AdCenter" derrière les liens sponsorisés. Pour elle, les revenus générés sont inférieurs aux prévisions de Yahoo en raison de problèmes liés notamment à la pertinence des liens affichés. Microsoft travaillerait à résoudre ces difficultés, indique Carol Bartz. Pour le deuxième trimestre, la société table sur un chiffre d'affaires entre 1,23 et 1,29 milliard de dollars.


Yahoo a par ailleurs annoncé la fermeture de son service Buzz. Cet agrégateur d'actualités a été lancé en 2008 – un an plus tard en France - sur le modèle de Digg. Yahoo Buzz faisait partie des sites que le portail violet envisageait fin 2010 de fermer (Lire : "Yahoo devrait fermer Delicious et d'autres sites 2.0", du 17/12/10). Il disparaîtra de la toile dès le 21 avril.

Google, Yahoo, Microsoft / Moteur de recherche