Youtube veut tester les services premium avec la VoD


Pour monétiser Youtube, Google négocie avec plusieurs majors du cinéma afin de proposer une offre de VoD payante pour certains films et gratuite pour d'autres.

La solution pour rentabiliser Youtube passera-t-elle par le développement de services payants ? C'est en tout cas ce que cherche à tester Google qui serait en négociation avec des majors du cinéma américain pour proposer un service de VoD sur la plate-forme d'échange de vidéos. Selon le "Wall Street Journal", des discussions sont en cours avec Lions Gate Entertainment, Sony, MGM et Time Warner.

Les conditions de négociations varient en fonction des interlocuteurs. Certains étant favorables à une diffusion gratuite des films avec un partage des revenus publicitaires, d'autres préférant les vendre aux alentours de 4 dollars l'unité, comme sur l'iTunes Store d'Apple, par exemple. Un test de la plate-forme devrait bientôt être effectué auprès de 10 000 employés de Google. Youtube propose déjà des films gratuits, mais le plus récent date de 1999.

Si ces discussions aboutissaient, Youtube entrerait alors en concurrence frontale avec des loueurs de DVD comme Blockbuster ou Netflix, mais aussi comme iTunes, Amazon et Hulu (joint venture formée par NBC Universal, News Corp, Walt Disney et General Electric), qui proposent aussi des services de VoD. Cependant, aucun ne bénéficie d'une force de frappe équivalente à Youtube, et son audience de 112 millions de visiteurs uniques, rien qu'aux Etats-Unis et 428 millions dans le monde (source Comscore, juin 2009).

"Youtube sera très profitable et se révèlera être un bon business pour nous dans un futur pas trop lointain", expliquait le directeur financier de Google, Patrick Pichette, en juillet dernier. Mais si l'on en croit les analystes du Credit Suisse, il lui reste encore beaucoup de chemin. D'après eux, Youtube devrait perdre 470 millions de dollars cette année pour un chiffre d'affaires de 240 millions. Selon leurs estimations, la bande passante lui coûterait à elle seule 1 million de dollar par jour.

Test connexion / Chiffre d'affaires