Budgets 2009, TV de rattrapage, Revenus mobile, Relation client, E-Pub Chine

Malgré la crise, 41 % des annonceurs français disent vouloir augmenter leurs investissements Internet en 2009, selon une étude de Digitas. Le maling papier n'est qu'un lointain deuxième, avec 18 %.

 

A l'inverse, 14 % comptent revoir ce budget à la baisse, soit l'un des taux les plus bas avec la radio et la télévision.

 

 Enfin, un tiers des annonceurs interrogés n'ont pas l'intention de modifier leur budget Internet.

 

 

 

En savoir plus :

Voir tous les chiffres