Veet ratiboise sa campagne "Mon minou tout doux"

Accusé de vanter les mérites de l'épilation intégrale aux adolescentes, la marque de produits dépilatoires vient de suspendre sa campagne online.

Tout buzz n'est pas forcément bon à prendre. Veet vient d'en faire l'amère expérience avec sa campagne de mauvais goût intitulée "Mon minou tout doux". La marque de produits dépilatoires du groupe Reckitt Benckiser vient d'y mettre un terme quelques jours après son lancement face au tollé suscité auprès des internautes, notamment sur Facebook et Twitter. Le site officiel de l'opération, Monminoutoutdoux.com a été fermé jeudi 5 mai.


Réalisée par l'agence Mobiz, cette campagne colorée semblait viser les jeunes filles et leur proposait d'interagir sur le site avec des chattes que l'internaute devait épiler totalement. Un clip vidéo venait affirmer l'un des messages-clés de la campagne : "quand mon minou est tout doux, il aime être caressé partout". Accusé de vanter les mérites de l'épilation intégrale aux adolescentes, la marque a préféré suspendre l'opération, expliquant à Rue89 vouloir éviter tout malentendu. "On a repris les codes du Net pour faire du buzz, avec quelque chose de rigolo, décalé, coloré. Pour nous, c'était positif. On a été très surpris par les réactions" a expliqué la marque.

E-reputation / Marketing viral