Erik-Marie Bion (AOL France) : "Nous voulons donner à nos éditeurs les outils pour se monétiser"

Le tout nouveau directeur général d'AOL France est venu s'exprimer sur le récent partenariat faisant d'AOL la régie de la galaxie de sites de Microsoft dans une dizaine de pays dans le monde.

Erik-Marie Bion, directeur général d'AOL France, était l'invité de l'émission #Media, réalisée avec CBNews. Il venait s'exprimer sur le partenariat passé entre Microsoft et AOL aboutissant à la reprise pour dix ans de toutes les activités display de Microsoft par AOL, sur une dizaine de marchés dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Allemagne, le Brésil et la France. Un rapprochement qui pourrait faire d'AOL une vraie alternative à Facebook et Google, en France, grâce aux 34 millions de visiteurs uniques des sites de Microsoft (MSN, Oulook.com, Skype et Xbox).

"Microsoft confie cette commercialisation à un spécialiste de l'adtech pour pouvoir se concentrer sur le search qui ne cesse de croître", explique Erik-Marie Bion. Ce sont plus de cinquante personnes des équipes de Microsoft Advertising qui l'ont rejoint dans l'aventure, l'ensemble pesant au total près de 70 collaborateurs. Nombre qui devrait être porté à un peu plus de 100 au cours de l'année 2016.

Le directeur commercial de One by AOL, Emmanuel Crego, gèrera l'offre programmatique côté demande et côté offre. Une offre alimentée par les fameuses "Micosoft ID". Pour l'instant adossé à la plateforme programmatique d'Appnexus, la place de marché de Microsoft Exchange devrait bientôt basculer sur la technologie d'AOL. 

"Le but est que les éditeurs soient indépendants et que nos outils facilitent leur monétisation". Il s'agit pour le groupe d'avoir de l'échelle, de la pertinence et de l'inventaire premium. 

AOL / Hashtag Media