Fernando Da Costa (Omnicom Media Group) : "Basculer vers un mode de rémunération des agences au temps passé par les équipes"

Le vice-président d'Omnicom Media Group France était l'invité de l'émission #Media diffusée en direct avec CBNews.

Fernando Da Costa, vice-président d'Omnicom Media Group France, était ce mercredi l'invité de l'émission #Media, l'émission du JDN réalisée avec CBNews et diffusée en direct Un an après la fusion de Re-mind et PHD au sein d'une nouvelle entité baptisée Re-Mind PHD, pour le dirigeant, "le bilan est extrêmement positif, le rapprochement nous ayant permis de muscler le management de PHD en France".

Ayant réussi à réunir "le meilleur des deux mondes", Remind-PHD vient de gagner cet été le budget mondial du groupe Volkswagen. La clé du succès ? "L'intégration du digital au coeur de la proposition et un mode de collaboration qui définit une organisation spécifique à chaque pays".

Alors que Re-Mind a construit son développement sur le discours "100% de la marge brute provient d'honoraires clients", Fernando Da Costa, explique tendre vers un modèle de "rémunération au temps passé par les équipes". De quoi éradiquer tout éventuel conflit d'intérêt généré par des pourcentages différents selon les médias. "Une agence doit être rémunérée sur sa capacité à apporter de la valeur ajoutée au business du client plus que sa capacité à baisser les coûts", annonce Fernando Da Costa. 

 

 

Media / Hashtag Media