Découvrez le projet de Castorama, le vainqueur d'Adfight

Découvrez le projet de Castorama, le vainqueur d'Adfight Organisé par la régie du groupe Figaro – CCM Benchmark, le concours, qui vise à réconcilier technologie et créativité, a dévoilé son vainqueur le 13 décembre.

En juin dernier, la régie du groupe Figaro – CCM Benchmark (éditeur du JDN) lançait à l'occasion des Cannes Lions son ADFIGHT, un concours de dispositifs créatifs digitaux en partenariat avec l'AACC, l'association des agences de conseil en communication. L'ambition de cette "battle" ? Prouver qu'en mêlant technologie et créativité les marques peuvent donner un nouveau souffle à un format, le display, qui souffre de la montée des adblockers et de la lassitude des internautes. Une initiative qui fait donc écho au programme Lean Ads de l'IAB.

Ce sont donc 12 grandes marques qui ont planché pendant plusieurs semaines avec les équipes du Figaro à la création de projets digitaux innovants. Et ce sont Castorama et son agence TBWA qui ont été désignés vainqueur ce 13 décembre par le jury de professionnels que présidait Vincent Leclabart, le patron de l'AACC.

L'enseigne est récompensée pour la campagne de lancement média de son projet "Le mur d'histoires", un papier peint sur lequel figurent des personnages qui sont en réalité des marqueurs digitaux qu'il faut prendre en photo. Via l'application dédiée, l'histoire de ces personnages s'anime et se fait entendre. En scannant plusieurs personnages, enfants et parents créent leur propre combinaison d'histoires, laissant libre cours à l'imagination de chacun et rendant ce moment créatif et ludique. L'objectif étant de ré-enchanter un moment de vie précieux pour les familles : le moment du coucher et la lecture de l'histoire du soir.

L'idée directrice de la campagne de promotion de ce mur d'histoires : la contextualisation. Chaque format (bannière, native ad, habillage…) est créé instantanément en fonction du contexte éditorial dans lequel il apparaît. Comme il est aussi question de l'optimisation de la data, la marque prévoit l'utilisation stratégique de tous les leviers technologiques (data, digital creative optimisation, retargeting).

Exemple de dispositif display contextualisé © Capture d'écran

Le dispositif sera déployé en trois temps :

- une phase de lancement avec une mécanique d'e-influence pour installer un tapis RP autour du produit, en s'appuyant sur des influenceurs affiliés Figaro.

- une phase de diffusion basée sur une campagne ciblée pour convaincre une audience la plus affinitaire possible : native ads, techniques de DCO, habillage vidéo, pre-rolls sur les rubriques écosystèmes Media.figaro en affinité avec la cible…

- une phase de conversion qui recourra au retargeting (bannière en RTB, SEA..)

Castorama remporte l'équivalent de 2,5 millions d'euros bruts d'espace à investir parmi l'ensemble des marques digitales du groupe Figaro -CCM Benchmark, une vidéo du cas et un post test d'efficacité.

Et aussi :

CASTORAMA / Adtech