Sublime Skinz rachète Kpsule, spécialiste de formats pubs enrichis

Sublime Skinz rachète Kpsule, spécialiste de formats pubs enrichis L'opération va lui permettre de muscler son studio graphique Internet et de plancher sur des offres plus innovantes.

Le marché français de l'adtech continue de se concentrer. Cette fois, c'est au tour du spécialiste français de la vente d'habillages publicitaires, Sublime Skinz, de renforcer son offre avec l'acquisition de Kpsule. "Nous allons doper les compétences de notre studio en matière de formats HTML 5 grâce à la technologie propriétaire développée par Kpsule", explique au JDN Marc Rouanet, cofondateur et président de Sublime Skinz.

Fondé par François-Marie Tournadour, Kpsule s'était lancé en 2009 sur une promesse pointue : créer des formats publicitaires ultra-immersifs, proposés dans des dispositifs sur-mesure. La start-up avait réussi courant 2014 un joli tour de force en convainquant la majorité des ad-exchanges présents en France de se mettre à ses formats enrichis. Insuffisant toutefois pour lui permettre d'atteindre la rentabilité, la faute à un mode de rémunération basé sur la création publicitaire et non sur l'achat média.

Trois formats publicitaires "made in Kpsule" chez Sublime Skinz dès septembre 2017

Placée en redressement judiciaire en janvier 2017, Kpsule s'offre donc une nouvelle chance en liant son destin à celui de Sublime Skinz, un des fleurons du programmatique à la française. L'opération fait d'autant plus sens que ce dernier a construit son développement sur l'optimisation de la vente d'habillages publicitaires qu'il décline à grande échelle et sur des formats très interactifs. Il espère faire donc de même avec la technologie de sa nouvelle acquisition. "Nous allons lancer trois formats publicitaires immersifs et standardisés "made in Kpsule" dès septembre 2017", annonce d'ailleurs Marc Rouanet. 

Sublime Skinz et Kpsule se connaissent de longue date. Le duo avait lancé début 2015 une offre d'habillages interactifs dans lesquels étaient encapsulées des vidéos et des éléments graphiques. "Le produit, qui fait toujours partie de notre offre commerciale, est complémentaire des habillages statiques et vidéos que nous vendons par ailleurs", précise Marc Rouanet. Là où les habillages classiques de Sublime Skinz s'inscrivent dans une démarche de "brand awareness", l'offre de Kpsule doit permettre aux marques de réengager avec leur base de clients. "L'interactivité publicitaire avec le produit de la marque est particulièrement efficace en matière de réachat."

François-Marie Tournadour va prendre la direction du pôle "créativité et création de nouveaux formats médias" du laboratoire de R&D de Sublime Skinz.  Le groupe compte développer cette offre à l'international, là où il réalise déjà près de 65% de son chiffre d'affaires. Il vient de recruter un ancien d'Open X, Andrew Buckman, pour prendre la direction générale de son pôle Emea depuis Londres. Il espère porter à 20 le nombre de ses collaborateurs outre-Atlantique. Ils sont déjà une douzaine répartis entre New York et San Francisco

Et toujours :

Publicité vidéo / Programmatique

Annonces Google