Les blogueurs US devront déclarer leurs billets publicitaires


L'agence américaine de protection des consommateurs veut obliger les blogueurs à déclarer les liens qui les unissent aux marques dont ils parlent sous peine d'amende.

Les pratiques publicitaires des blogueurs seront bientôt encadrées aux Etats-Unis. C'est ce qu'a annoncé la Federal Trade Commission (FTC), qui vient de valider une nouvelle directive encadrant l'utilisation par des annonceurs de témoignages d'utilisateurs dans un cadre publicitaire. Cette directive, consiste en une série d'interprétations administratives de la loi américaine par l'agence de protection des consommateurs. Elle s'applique donc sans délai.

Ce document impose notamment de déclarer toute "connexion matérielle", c'est-à-dire tout versement d'argent ou dons de produits gratuits de la part d'un marque pour en faire la promotion. Cette règle vise notamment les blogueurs, qui auront l'obligation de "mentionner les liens matériels" qu'ils entretiennent avec une marque lorsqu'ils publient un témoignage sur un produit. Les contrevenants à cette règle pourraient écoper d'une amende allant jusqu'à 11 000 dollars.

Depuis le début de l'année, la FTC indique vouloir réguler les pratiques publicitaires des blogueurs, notamment leurs billets sponsorisés, pour lesquels ils touchent de l'argent pour parler d'un produit ou d'un service. Cette pratique, connue des professionnels du marketing sous le nom de marketing d'influence, s'apparente à de la publicité déguisée. Sans interdire cette pratique, la FTC cherche essentiellement à la rendre plus transparente vis-à-vis des internautes.

Juridique / Blog