Display : Google rachèterait AdMeld pour 400 millions de dollars

Google acquiert AdMeld La plateforme publicitaire pour les éditeurs de sites Web fait partie des plus importantes acquisitions de Google.

Google aurait dépensé 400 millions de dollars pour racheter AdMeld, selon le blog américain "Techcrunch". Née en 2007 cette société new-yorkaise a développé une plateforme publicitaire pour les éditeurs de sites Web. Elle leur permet de se connecter à différents fournisseurs de publicité graphique (display), en particulier les places de marché d'agences ou généralistes. La solution AdMeld propose également un outil d'analyse d'audience pour mieux la valoriser auprès des annonceurs. La société possède des bureaux à San Francisco, Toronto, Londres et Berlin.

Cette acquisition constitue le dernier signe de l'effort de Google pour se renforcer dans la publicité display. Lors de la publication de ses résultats du premier trimestre 2011, le géant du Web avait indiqué sa volonté de continuer à investir dans des secteurs comme le display et le mobile. Depuis plusieurs trimestres, il souligne régulièrement le rôle de la publicité graphique dans sa croissance.

Si elle était confirmée, cette acquisition interviendrait un an après celle d'Invite Media. Rachetée 81 millions de dollars, cette société fournit une "méta" place de marché publicitaire, permettant d'acheter et de vendre sur les différentes places de marché du secteur. Le rachat d'Admeld est la sixième plus importante opération de croissance externe de Google, derrière notamment les acquisitions d'ITA et de AdMob en 2010 (Lire: "Que va faire Google de ses 49 acquisitions de 2010 ?", du 04/03/11).

Google / Acquisition