Google s'offre AdMob pour 750 millions de dollars


Déjà leader du marché des liens sponsorisés, Google s'attaque à la publicité mobile avec l'acquisition de l'adserver AdMob, après s'être aussi ouvert au display.

Lundi 9 novembre, Google a annoncé avoir signé un accord de rachat avec AdMob, un adserver américain spécialisé dans la diffusion de publicité display sur mobile et notamment l'iPhone. La transaction s'élèvre à 750 millions de dollars en actions. Ce serait la troisième plus importante acquisition de Google après DoubleClick (3,1 milliards de dollars) et YouTube (1,65 milliard de dollars). Les autorités de régulation doivent encore donner leur feu vert à l'opération.

Créée en 2006, AdMob s'appuie sur un effectif de près de 140 collaborateurs et compte parmi ses clients Procter&Gamble, Land Rover ou encore Adidas. La société avait précédemment levé au total plus de 47 millions de dollars, notamment auprès de Sequoia Capital et Accel Partners. Selon le patron de la start-up, Omar Hamoui, le chiffre d'affaires aurait doublé l'année dernière.

AdMob est ainsi une société très dynamique sur un marché en plein essor malgré sa petite taille. En 2008, Kelsey Group estimait le marché de la publicité sur mobile à 160 millions de dollars, en incluant les SMS, Selon eMarketer, le marché devrait atteindre 416 millions de dollars cette année alors que Research Consultancy l'estime à 579 millions de dollars pour le search et le display sur mobile.

Google / Chiffre d'affaires