La France, seul pays en panne de croissance d'investissements publicitaires d'ici 2016 selon Carat

La France est le seul pays de la zone Europe à voir ses prévisions 2015 dégradées, avec une croissance nulle.

Au niveau mondial, les prévisions de Carat (Dentsu Aegis Network) prévoient que les dépenses publicitaires en 2015 tous médias confondus augmenteront de 4,6% par rapport à 2014 et de 5% en 2016 vs 2015. En Europe de l'Ouest, les prévisions ont été revues à la hausse pour 2015 (+2,8% vs +2,5%). La croissance de cette région devrait être de nouveau de 2,8% en 2016, tirée par celle de l'Espagne (+6,9%). La France est le seul pays de cette zone à voir ses prévisions 2015 dégradées, avec une croissance nulle. Carat prédit un timide 0,2% pour 2016, la plus faible évolution des pays publiés.

En 2016, les autres croissances fortes attendues sont celles de l'Inde (+11,3%), du Brésil (+8,4%) et de la Chine (+8,1).

carat un
Croissance des investissements pubs d'année en année. © Carat

Par média, la télévision conservera sa place de leader en termes de parts de marché, en atteignant 42,2% en 2015 et 41,7% en 2016, avec une croissance estimée à plus de 3% d'une année sur l'autre en 2015 et 2016. Le digital, deuxième média devant la presse à partir de 2015, est le seul média qui devrait voir sa part de marché progresser en 2016 par rapport à 2015 (25,9% vs 23,9%), et devrait ainsi représenter pour la première fois plus du quart des dépenses publicitaires globales.

Egalement pour la première fois, la part de marché de la publicité extérieure (7,1%) devrait dépasser celle des magazines (6,9%) à partir de 2015. L'OOH connaît le plus fort taux de croissance derrière le digital.

carat 2
Evolution par canal. © Carat

  En savoir plus sur Offremedia.com

FRANCE 2 / HORIZON