Les investissements pub online ont gagné 14,5% en Europe en 2011

Les investissements publicitaires sur Internet portent à nouveau la croissance du marché. Si le Royaume-Uni, l'Allemagne, la France, l'Italie et les Pays-Bas restent plus que jamais en tête, la Russie pointe le bout de son nez.

Les investissements pub online ont porté le marché publicitaire européen pour l'année 2011 avec une croissance de 14,5% par rapport à l'année précédente selon l'IAB, atteignant 20,9 milliards d'euros. La croissance de l'ensemble du marché publicitaire n'est en effet que de 0,8% sur la même période. Le digital prend donc de plus en plus de poids dans les budgets communication des marques, une publicité européenne sur 5 est ainsi délivrée online.


Cette croissance reste toutefois relativement disparate avec des pays tels que la Russie et la Serbie qui connaissent une explosion des investissements sur ce secteur, respectivement +55,5% et +46,6%, alors que chez d'autres, à l'instar de la Norvège (+5,5%) et de la Roumanie (+4,6%), l'augmentation est moins marquée. Portée par l'essor du search, la Russie s'impose donc comme le sixième marché européen avec près de 1,12 milliard d'euros d'investissements. Elle est toutefois loin d'entraver l'hégémonie du Royaume-Uni, de l'Allemagne, de la France, de l'Italie et des Pays-Bas, qui à eux cinq, représentent encore 67,9% du marché.

 

Autour du même sujet