AdWords va coûter plus cher aux annonceurs US pour Noël

A l'approche de la saison de shopping de Noël, les responsables américains du search marketing craignent que la nouvelle politique de marque d'AdWords ne génère des coûts très élevés pour eux. Les annonceurs fraudeurs, sachant que les annonceurs légitimes sont submergés de travail à cette époque de l'année, en profitent pour placer davantage de publicités qui enfreignent le droit des marques.

La conséquence de l'achat de mots clés de marques par d'autres annonceurs se traduit le plus souvent pour celles-ci par des coûts plus élevés d'acquisition de ces mots clés, puisque la concurrence en élève le prix. S'y ajoute le manque à gagner correspondant aux internautes qui achètent sur d'autres sites que celui de la marque.

Or en mai 2009, Google a changé sa politique en matière d'utilisation des marques dans les publicités AdWords. Auparavant, les annonceurs ne pouvaient pas utiliser les marques qu'ils ne possédaient pas. Mais désormais, cela leur est permis dans certaines circonstances, par exemple s'ils revendent des produits de la marque ou en parlent sur un site d'information. Un changement qui pourrait coûter cher aux marques lors des deux prochains mois.

Google