4G : l'Arcep attribue à Free Mobile de nouvelles fréquences en 1800 MHz

Cette décision permettra à l'opérateur de tripler ses fréquences dans la bande des 1800 MHz à partir de mai 2016 et d'améliorer sa couverture 4G.

Free Mobile va pouvoir étendre encore davantage sa couverture en 4G/AG+. L'Arcep a annoncé ce 10 septembre l'attribution à l'opérateur de nouvelles fréquences sur la bande des 1800 MHz, jusqu'ici utilisée en 2G. Pour l'instant, il ne disposait dans cette bande que de 5 MHz. A partir du 25 mai 2016, il pourra exploiter 10 MHz de plus, ce qui va lui permettre d'augmenter significativement sa présence en 4G sur le territoire français.

Les premiers 5 MHz avaient été récupérés auprès de Bouygues Telecom, ces 10 MHz étaient exploitées par Orange et SFR avant que l'Arcep ne les réattribue. Une façon pour le gendarme des télécoms de rétablir un certain équilibre entre les opérateurs, pour leur permettre à tous d'afficher une bonne qualité de réseau.

Ce transfert effectué, Free Mobile devrait pouvoir proposer un débit mobile de 100 Mbit/s à ses abonnés 4G et de monter à 300 Mbits/s en 4G+. A l'issue de cette réattribution de fréquences, Orange, SFR-Numericable et Bouygues Telecom disposent chacun de 20 MHz dans la bande des 1800 MHz, soit plus qu'un tiers de plus que Free Mobile.

Free compte bien se positionner également sur les enchères pour la bande des 700 MHz, dite des fréquences en or, dont le lancement est prévu d'ici la fin de l'année. Cela lui permettra d'accroître encore sa couverture 4G, qui à ce jour s'élève à 50% de la population.

Arcep / 4G