Free va acquérir Alice pour 800 millions d'euros Free devient le 1er opérateur alternatif

L'acquisition d'Alice France est une première pour le groupe Iliad qui depuis le lancement de la marque Free sur le marché de l'accès Internet, en 1999, n'a jamais procédé à des acquisitions et a toujours privilégié une stratégie de croissance organique. "Cette opération va conforter notre position de premier opérateur alternatif sur le marché de l'accès Internet en France", explique Thomas Reynaud, directeur financier du groupe Iliad.

 

En rachetant l'activité de fourniture d'accès Internet de Telecom Italia en France, Free devrait mettre la main sur environ 951.000 abonnés ADSL (indication de Telecom Italia au 31 mars 2008), ce qui porterait son parc de clients haut débit à près de 4 millions.

 

Free regagnerait ainsi la place de deuxième fournisseur d'accès Internet en France, derrière Orange et ses 7,62 millions d'abonnés ADSL à fin mars 2008, mais devant Neuf Cegetel (3,3 millions de clients haut débit au premier trimestre). Free afficherait donc une part de marché de l'Internet haut débit de 24,6 % (25,8 % sur le seul marché de l'ADSL).

 

Free n'a pas encore arrêté de stratégie quant à l'avenir commercial de la marque et des offres actuelle d'Alice. En revanche, le FAI prévoit d'ores et déjà profiter de la capillarité de son réseau de desserte ADSL pour proposer aux abonnés non dégroupés d'Alice de migrer vers le dégroupage total.

Haut débit / Free