L'Arcep baisse de 30 à 47 % les tarifs de gros dans les Dom

L'Autorité de régulation des télécoms (Arcep) a pris la décision d'imposer aux opérateurs mobiles présents outre-mer de nouvelles baisses des tarifs de gros, c'est-à-dire les tarifs qu'ils se facturent entre eux pour acheminer leurs appels. L'objectif serait in fine de réduire les prix de détail, qui demeurent plus élevés qu'en métropole, mais seuls les opérateurs décideront de répercuter ou non ces baisses sur leurs clients.

Orange Caraïbe et SRR (Société réunionnaise de radiotéléphonie), jugés dominants sur leur marché, devront baisser leurs tarifs de gros de 37 % et 35 % respectivement sur l'année 2010. Des baisses de 30 % à 47 % seront appliquées aux autres opérateurs : Dauphin Telecom, Digicel, Orange Réunion, Outremer Telecom et UTS Caraïbe.

En début de semaine, l'Autorité de la Consurrence a infligé une amende de 27,6 millions d'euros à France Télécom, pour "avoir entravé abusivement le développement de nouveaux opérateurs concurrents dans les Dom" entre 2001 et 2006 (lire l'article Haut-débit : France Telecom condamné dans les Dom, du 28/07/2009).

Orange / Arcep