US : les FAI régionaux tirent la croissance du haut débit rural


La pénétration du haut débit sur les marchés ruraux américains progresse de 13 points en 2009. Les fournisseurs d'accès locaux y enregistrent les meilleures croissances et font progresser leurs parts de marché.

Aux Etats-Unis, ce sont les FAI régionaux qui tirent la croissance de l'accès haut débit en zone rurale, rapporte Comscore dans une étude publiée le 11 mai. La pénétration du haut débit (calculée par rapport au total des foyers connectés à Internet) y atteint 81 % au dernier trimestre 2009 contre 68 % un an plus tôt, alimentée par une concurrence accrue sur les prix, une demande plus forte et un développement des activités gourmandes en bande-passante comme le streaming vidéo et le partage de fichiers en peer-to-peer.

Les FAI régionaux sont les premiers à en profiter, à l'instar de TDS Telecom dans le Maine (101 % de clients haut débit supplémentaires en 2009), de Windstream Communications dans le Montana (+57 %) ou encore de Frontier Communications dans le Nebraska et l'Idaho (respectivement +28 % et +27 %). En conséquence, ces petits FAI continuent de s'arroger une part de marché croissante dans ces zones. Ainsi, dans les trois Etats américains où la densité de la population est la plus faible, ce sont deux FAI régionaux qui détenaient fin 2009 les plus importantes parts de marché : 61 % pour GCI en Alaska, 56 % au Wyoming et 52 % au Montana pour Bresnan Communications.

"Souvent, les principaux fournisseurs d'accès concentrent leurs opérations stratégiques sur leurs marchés les plus importants et les plus rentables, ce qui donne aux FAI régionaux l'opportunité d'établir des bastions dans les zones plus rurales, tout en jouant un rôle clé dans le déploiement du haut débit au niveau national", commente Brian Jurutka, Senior Vice President de Comscore.

Etats-Unis / Part de marché